Comment faire un moulage en chocolat pour Pâques ?

moulage en chocolat

Publié le : 10 mai 20226 mins de lecture

Le moulage de chocolat de Pâques est une tradition que beaucoup de personnes dans le monde apprécient. Il permet de varier les différentes friandises à présenter lors des festivités. La réalisation de ces moulages n’est pas si difficile et vous pouvez le faire chez vous avec les ingrédients adéquats. Pour réussir votre premier moulage en chocolat, quelques conseils vous seront utiles.

Bien choisir le chocolat

Puisqu’il s’agit avant tout d’un moulage à base de cacao, il est important que vous appreniez à bien sélectionner le type de chocolat. Parmi les produits qui existent sur le marché, seule la teneur en beurre de cacao compte. Le chocolat noir est composé en majorité de cacaos. Le chocolat au lait, quant à lui, contient de la poudre de lait et du cacao. Et le chocolat blanc est fabriqué à partir du beurre de cacao. Pour faire un moulage, il est essentiel que vous preniez du chocolat de couverture. En effet, sur son étiquette, vous découvrirez qu’il possède plus de 31 % de beurre de cacao. Il est donc idéal pour construire vos petites maquettes en chocolat. Vous avez plus de chance de réussir votre moulage chocolat pour Pâques avec du chocolat de couverture noir. Pour plus de conseils, rendez-vous sur le site dédié : valrhona-ensemble.fr. Lorsque vous êtes attentif au choix du chocolat de couverture, le motif choisi vous servira d’enrobage. Vous y mettrez différents types de friandises à l’intérieur. Vous pouvez également l’utiliser pour recouvrir des bonbons. La quantité de beurre de cacao contenu dans une cloche au chocolat le rend onctueux et fondant. Avec la version classique, vous serez confronté à des problèmes de goût et à une texture peu gourmande.

Réussir le tempérage du chocolat

Pour travailler le chocolat de couverture, vous êtes obligé de passer par le tempérage. Il s’agit d’une étape cruciale avant le moulage. Il permet à votre chocolat de briller et de rester lisse. Il devient alors homogène et vous pouvez être sûr d’obtenir un bon résultat de moulage. Tabler ou tempérer du chocolat de couverture consiste à faire fondre le chocolat. L’objectif est de rendre le produit maniable et disposé au transvasement. Vous êtes tenu à chauffer et à refroidir le chocolat à une température précise. Une fois à l’état liquide, le beurre de cacao se cristallise. Il devient fluide et permet une confection précise et nette. Durant le chauffage, il existe une courbe de température à suivre. Si vous mettez en avant un chocolat de couverture noir, vous tempérerez le mélange en trois étapes. Au début, vous le chauffez jusqu’à 50 °C. Lorsque cette unité est atteinte, vous passez à l’attiédissement jusqu’à une valeur de 27 °C. Pour terminer, vous le remettez légèrement au chauffage jusqu’à 32 °C. Avec du chocolat blanc ou du chocolat au lait, vous passerez d’abord à 45 °C, puis à 26 °C pour finir la course à 30 °C. À la fin du tempérage, le chocolat de couverture est prêt à l’emploi.

Réaliser le moulage

Après avoir sélectionné préalablement votre moule, le moulage peut commencer. La procédure passe par le nettoyage. Il est intéressant de noter que le chocolat ne fait pas bon ménage avec l’eau. Il doit être bien sec avant son utilisation. Pour un moulage au chocolat réussi, vous avez deux choix de méthode. La première consiste à appliquer une fine couche de chocolat sur chaque moule, à l’aide d’un pinceau de cuisine. Vous répéterez l’opération chaque fois que le chocolat se cristallise. Vous arrêtez le procédé lorsque vous avez une bonne épaisseur. L’autre astuce consiste à remplir directement le moule à ras. Vous le retournerez rapidement pour renverser l’excédent de chocolat de couverture. Par la suite, il est nécessaire de tapoter doucement sur le moule. De cette manière, le chocolat fondu coule régulièrement. Après la cristallisation, vous araserez le chocolat afin d’obtenir une surface lisse et bien nivelée. Le moulage d’un chocolat de Pâques est une activité assez ludique. Avec un moulage assez grand, vous avez la possibilité d’insérer d’autres sucreries dans le chocolat. Il est également possible de produire un chocolat entier, sans vider le moule.

Faire le collage de deux pièces identiques

Pour terminer le moulage en bonne et due forme, vous passerez par l’étape du collage. À vrai dire, lorsque vous désirez acquérir une forme complète, vous collerez les deux moules : la gauche et la droite. Cette technique se passe après le démoulage. Pour avoir une cloche au chocolat, vous chaufferez le bord des deux moitiés. En utilisant un poêle, le collage est réalisable. Vous déposerez la coque de la cloche sur la poêle chauffée. Lorsqu’elle commence à fondre, joignez délicatement les deux extrémités. Inutile de presser trop fort. Vous maintiendrez une pression suffisante jusqu’à un refroidissement complet. Avec les autres moules en forme d’animaux, le procédé reste le même. Vous devez juste vous assurer que les deux bouts s’accrochent fermement. Vous enlèverez les excédents de chocolat après le collage accompli. Maîtriser toutes les techniques de fabrication d’un moulage en chocolat pour Pâques vous permet de créer des cadeaux sur-mesure. Vous serez ainsi fier de votre création et vous ferez plaisir à votre famille.

Plan du site